Justice

LOIR-ET-CHER - Il détourne près de 453000 € de chômage partiel

Loir-et-Cher

Un habitant du Loir-et-Cher de 33 ans est soupçonné d'avoir perçu indûment près de 453 000 €. d'indemnité de chômage partiel. L'affaire a débuté en juillet après un signalement de l'inspection du travail portant sur 7 entreprises dont 5 dans le Loir-et-Cher.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

SARTHE - Deux frères détournent 45000 €

Sarthe

Au Mans, deux frères de 23 et 28 ans, autoentrepreneurs, ont détourné à leur profit quelque 45 000 €. Alors qu'ils travaillaient pour une enseigne de livraison de repas à domicile, ils ont fait de fausses déclarations auprès de la Direction générale des finances publiques (DGFIP).

Toute l'actualité de : 

Thème : 

CHÂTEAUDUN - La ville condamnée après défaillance dans la conduite de la construction du gymnase Pasteur

Actualité justice

La cour administrative de Nantes vient de condamner en appel la ville de Châteaudun à verser 120 000 € à deux architectes parisiens après défaillance dans la conduite de la construction du gymnase Pasteur.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

CHATEAUDUN - Violemment frappé pour une dette morale

Quatre personnes ont écopé d'un an de prison ferme à deux ans de prison ferme pour quatre hommes qui avaient grièvement blessé un Dunois en mai 2019. Ces Drouais et Dunois, âgés d'une vingtaine d'année, l'avaient frappé à coups de crosse de pistolet et au marteau à la tête. Une dette morale serait à l'origine du guet-apens. La victime leur réclamait 30.000€ précise l'Echo.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

MAINVILLIERS - Condamné à 7 ans de prison ferme

Actualité justice

Un Mainvillois de 36 ans a été condamné à 7 ans de prison ferme pour violence avec arme en récidive et modification de l'état des lieux d'un crime ou d'un délit. Il est accusé d'avoir donné plusieurs coups de couteau à une de ses connaissances lors d'une soirée, à son domicile.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

AUNEAU-BLEURY-SAINT-SYMPHORIEN - Plusieurs hommes alcoolisés s'en prennent aux gendarmes

Actualité justice

Cinq hommes ont été condamnés à des peines allant de trois mois de prison avec sursis à deux ans de prison ferme pour des violences contre les gendarmes. La semaine dernière, dans la nuit de jeudi à vendredi, une patrouille veut contrôler un véhicule à Auneau-Bleury-Saint-Symphorien.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

Pages

Subscribe to Justice