NOGENT-LE-ROTROU - Les Festiv'

Du 4 juin au 27 août, le vendredi à 18h00, place Saint-Pol à Nogent-le-Rotrou : Les Festiv'

  • Vendredi 4 juin : Thomas Kahn (soul pop). Baptisé le « Petit Prince de la Soul contemporaine » par le magazine Rolling Stone, Thomas Kahn, 30 ans est un jeune chanteur auteur, compositeur, interprète. Sa voix et son timbre nous rappellent les grands artistes noir-américains.
  • Vendredi 11 juin : Lucien Chéenne (chanson française). Lucien Chéenne, chanteur francophone, vient d’une contrée éloignée qu’on appelle « zone rurale ». Accompagné à la contrebasse et au banjo par ses deux acolytes, il se la joue tireur d’élite, dans un trio suintant la chanson française populaire, entre la France d’Audiard et l’Amérique de Johnny Cash.
  • Vendredi 18 juin : Cactus Riders (Rock'n roll 50's). Le show des Cactus Riders est une véritable machine à remonter le temps ! Avec leur look, leurs, leurs instruments, leurs voix, ils ressuscitent avec une authentique énergie ces chansons des années 50 que l’on a tous en mémoire.
  • Vendredi 25 juin : Supamoon (Electro pop rnb). A la croisée entre électro-pop et r’n’b alternatif, Supamoon est un projet fusion qui interpelle… voire qui expose dangereusement au coup de foudre. C’est peut-être grâce aux mélodies entêtantes, aux compos machines impeccables, au mix audacieux entre hip-hop, musiques du monde et pop, ou au rayonnement de la voix de Claudia, aussi puissante que douce… C’est peut-être tout ça à la fois… ou alors ça ne s’explique pas, comme tout ce qui est merveilleux
  • Vendredi 2 juillet : Selia trio (soul fusion).  Avec sa voix chaleureuse et puissante, Selia fait chanter son âme. Chaque mélodie est une histoire racontée avec ferveur… Sans cesse en quête d’alchimie musicale, la chanteuse façonne une soul fusion organique et moderne. Un style musical qui témoigne de ses influences à la croisée de la soul, du gospel, du jazz vocal et du hip-hop.
  • Vendredi 9 juillet : Grumpy O sheet (musique irlandaise). Grumpy O Sheep est un duo bien barré, formé en 2017. Originaire de la région de Belfort, ce duo hors normes ( Lu : Violon/Chant et Boss : Guitare/chant/whistle/stomp ) mélange avec énergie et talent les couleurs des mélodies irlandaises empreintes de tourbe, de whisky et de bière et les rythmiques endiablées de la guitare espagnole le tout dans une interprétation résolument rock.
  • Vendredi 16 juillet : Cuarteto Tafi (nouvelle musique d'ailleurs). Des chansons en espagnol, aussi engagées que poétiques, portées par une musique voyageuse aux sonorités modernes. Un bouzouki grec, une guitare aux accents flamencos et des percussions afro-latine. Chaque chanson de Cuarteto Tafí raisonne comme un hymne à la vie et à ses joies essentielles.
  • Vendredi 23 juillet : Madame Blue (chanson française). Madame Blue, c’est de la chanson française sauce Soul pimentée par une pointe de Funk et la chaleur du blues. Un zeste d’humour, une pincée d’humeur, un soupçon de séduction, ajouter quatre personnalités pétillantes et laisser mijoter à feu doux. Et c’est prêt avec Virginie Berthou au chant, Tarek Helmi à la guitare, Guillaume Signorini à la batterie et Arnaud Traversa à la basse.
  • Vendredi 30 juillet : Les Moldaves (cirque).  Fraîchement débarqués de Moldavie équatoriale, Drago Popovitch et Piota Katchiev, acrobates de haut niveau, « forts froids et insensibles à la douleur » vous proposent un spectacle truffé de gags et de clowneries sur fond de musiques et danses traditionnelles slaves. Avec un humour décalé et décapant, ils mêlent jeu et performances physiques : de la technique du doigt de fer au final époustouflant du spoutnik infernal, en passant par la faucille soviétique et l’étoile de Moscou, ces deux personnages vous embarquent dans leur univers au degré d’humour égal à celui du breuvage dont ils s’arrosent tout au long de leurs performances !
  • Vendredi 6 août : Fanfara Station (fanfare du monde). Une ambiance dansante créée en direct par seulement 3 musiciens et deux loop station pour superposer les pistes et manipuler des sons acoustiques et électroniques. Fanfara Station mélange les sons des Brass Band, de l’électronique et des rythmes du Maghreb.
  • Vendredi 13 août : Que Tengo (Combia). Ce quartet survitaminé délivre un cocktail détonnant de cumbia moderne et de groove caribéens, qui réveille immanquablement la joie et la danse menée par la charismatique chanteuse Ambar. Une écoute attentive laisse entrevoir un univers plus complexe où musique et textes valeurs.
  • Vendredi 20 août : Back and Forth (folk).  Back and Forth : C’est une histoire d’amour mélancolique avec la Folk des belles années, les balades sous le soleil chaud, les forêts mystérieuses et les sentiers secrets. Les harmonies cueillent nos cœurs pragmatiques et desserrent les nœuds pour qu’enfin les masques tombent. On se retrouve enfants ou fées, l’épiderme à vif devant ces trois êtres, leurs voix et leurs chansons. On est au bon endroit.
  • Vendredi 27 août : Skawax (Ska festif). Ce nom de skawax, c’est avant tout une énergie, un groupe, un son, un engagement. Depuis 2013, il galvanise le public, fidèle et festif, en transmettant envie et bonne humeur ! Le secret : une ligne basse-batterie efficace, accompagnée d’une guitare électrique rythmée et d’une section cuivre invitant à la fête. Le tout saupoudré de textes tantôt acides et dénonciateurs, tantôt légers et festifs, et inspiré par le rock-ska festif de la Ruda, les Caméleons… jusqu’au reggae de Sinsémilia.

Thème : 

Toute l'actualité de : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour figurer dans l'agenda

Message aux associations et organisateurs de manifestations en Eure-et-Loir et dans les départements limitrophes (41, 45, 91, 78, 27, 61 et 72) : Pour figurer dans notre agenda gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.

Pour diffuser sur notre antenne dans le Forum des Associations, voir  ICI, en pdf.