CHÂTEAUDUN - Exposition au château : Rinascenza

Du 29 juin au 13 octobre au château de Châteaudun : exposition « Rinascenza ».

A l’occasion des « 500 ans de RenaissanceS » en Centre-Val de Loire, le Centre des monuments nationaux présente l’exposition « Rinascenza » de Sabine Pigalle au château de Châteaudun. Cette exposition est composée d’une cinquantaine de photographies issues des séries « Timequakes » et « In Memoriam » dont certaines présentées pour la première fois. Cette sélection propose de revisiter l’histoire de la peinture européenne et notre mémoire des œuvres par un mélange unique des techniques et des méthodes.

Sabine Pigalle, née en 1963 en France, est une artiste visuelle privilégiant le medium photographique. Elle s’inscrit dans la mouvance d’une nouvelle génération qui navigue entre réalité et fiction. L’exposition intitulée « Rinascenza » regroupe une cinquantaine d’oeuvres dont certaines sont présentées ici pour la première fois. Ces oeuvres remixent et hybrident des photographies avec des peintures issues de courants artistiques picturaux dans l’Europe des XV et XVIe siècles (École Italienne, Flamande, Française, Allemande, Anglaise, etc.)… Ce « musée imaginaire » est à interpréter comme une métaphore de notre construction Européenne, de notre identité profonde. Par le biais de techniques digitales, Sabine Pigalle revisite l’histoire de l’art et tire parti des habitudes visuelles du public en convoquant la mémoire collective d’oeuvres que nous avons tous en partage. D’autre part, en se « fondant » dans les tableaux célèbres des maîtres anciens, des modèles anonymes les réactivent et les réincarnent tels des archétypes, témoignant ainsi de l’universalité de nos codes. En oscillant entre le réel (de la photographie) et le virtuel (de l’immatérialité de la matière peinte), l’aspect figuratif des représentations renvoie néanmoins à la chimère, à la figure imaginaire, à l’image mentale. (En paléontologie, une chimère est un fossile composé à partir d'éléments provenant de plusieurs espèces, à la suite d'une erreur ou d'une falsification volontaire) : loin de l’idée de pastiche, ces oeuvres réactivent le souvenir d’oeuvres connues de tous mais qui cependant n’existent pas. Comme une étude géologique à l’échelle temporelle, la compression, la collision des images peintes et photographiques expriment également la sédimentation du temps, et à travers cette évocation, se pose la question « Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? ». Telle une méditation sur la sédimentation temporelle, invitant le spectateur à une réflexion plus qu'à une simple contemplation d’ordre esthétique, l’exposition rend un vibrant hommage à nos racines et à notre héritage artistique.

Ouvert tous les jours de 10h00 à 13h00 (12h30 à partir du 5 septembre) et de 14h00 à 18h15 (17h30 à partir de 5 septembre).

Thème : 

Toute l'actualité de : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour figurer dans l'agenda

Message aux associations et organisateurs de manifestations en Eure-et-Loir et dans les départements limitrophes (41, 45, 91, 78, 27, 61 et 72) : Pour figurer dans notre agenda gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.

Pour diffuser sur notre antenne dans le Forum des Associations, voir  ICI, en pdf.