CHARTRES - Histoire des Arts : L’art du XVIIIe siècle, du rococo au néoclassicisme

CHARTRES - Histoire des Arts : L’art du XVIIIe siècle, du rococo au néoclassicisme

1. Jeudi 18 octobre de 17h à 18h30 : La peinture galante. Watteau et la fête galante, Lancret et Pater, les peintres animaliers Desportes et Oudry, la nature morte chez Chardin.

2. Jeudi 15 novembre de 17h à 18h30 : Le goût rocaille. Lemoyne, Boucher et la pastorale, Fragonard, les dynasties de sculpteurs (Coustou, Adam, Slodtz).

3. Jeudi 29 novembre de 17h à 18h30 : L’architecture rococo en France et à travers l’Europe Italie, Allemagne, Autriche, Angleterre, Espagne, Portugal, Russie.

4. Jeudi 13 décembre de 17h à 18h30 : Le style Pompadour. Peinture, sculpture, architecture, arts décoratifs. Le mécénat de Mme de Pompadour concerne tous les arts. Le « rocaille assagi » qu’elle affectionne se manifeste surtout dans la sculpture (Falconet, Pigalle, Bouchardon).

5. Jeudi 17 janvier de 17h à 18h30 : La peinture italienne. Crespi à Bologne, Magnasco à Gênes, Solimena et Traversi à Naples, Pannini et Piranèse à Rome, la pastelliste Carriera.

6. Jeudi 31 janvier de 17h à 18h30 : La réaction néoclassique. L’excès rocaille, la naissance de l’archéologie, le retour aux formes classiques dans le mobilier et le décor, Greuze, Pigalle et Pajou.

7. Jeudi 28 février de 17h à 18h30 : Le néoclassicisme. Les peintres Vien et David et leurs élèves, les sculpteurs Houdon et Canova.

8. Jeudi 21 mars de 17h à 18h30 : L’architecture néoclassique en France. Gabriel à Versailles, Soufflot et le Panthéon, Ledoux et ses utopies, Boullée et ses visions.

9. Jeudi 4 avril de 17h à 18h30 : La morale et l’émoi. La peinture moralisante (Greuze, Fragonard), la maternité, l’enfance, l’élan amoureux et le couple (Vigée-Lebrun, Reynolds, Fragonard, Chardin, Pigalle, Houdon, Canova…).

10. Jeudi 2 mai de 17h à 18h30 : Le pittoresque (peinture et jardin). Les marines de Vernet, les ruines de Robert, les jardins anglais de Kent, Brown et Chambers, le jardin anglo-chinois en France.

Par DIANE-ÉLISABETH AVOT GARRIGOU-GRANDCHAMP, diplômée d’études supérieures de l’École du Louvre

Le XVIIIe siècle est nettement découpé en deux moitiés qui voient les arts et les mentalités s’exprimer d’une manière totalement opposée.

La première moitié est celle du libertinage, des désordres décoratifs, du règne des courbes, d’une peinture charmante ; la deuxième moitié est celle d’un retour radical à l’austérité classique, vers l’antique, d’un décor réorganisé aux lignes assagies, d’une référence constante aux Anciens. Apparaissent toutefois dans cette rigidité les prémices d’une sensibilité romantique (jardin anglais, littérature pittoresque) qui annoncent déjà le XIXe siècle. Un domaine parvient malgré tout à réunir ces deux moitiés mal assorties : la perfection des arts décoratifs qui, tout au long du siècle, porte les artisans parisiens au sommet de leur art et assure le règne du goût français en Europe.

Tarif 10 cours d’1h30 : deux versements de 32,50 €. (prix total : 65 €.) (Adhésion non comprise)

Centre international du Vitrail - 5, rue du Cardinal Pie 02 37 21 65 72

contact@centre-vitrail.org

www.centre-vitrail.org

Thème : 

Toute l'actualité de : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour figurer dans l'agenda

Message aux associations et organisateurs de manifestations en Eure-et-Loir et dans les départements limitrophes (41, 45, 91, 78, 27, 61 et 72) : Pour figurer dans notre agenda gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.

Pour diffuser sur notre antenne dans le Forum des Associations, voir  ICI, en pdf.