BLOIS (41) - Visite du château royal

Tous les jours à partir du 19 mai à Blois (Loir-et-Cher) : visite du château royal.

Résidence favorite de 7 rois et 10 reines de France, le Château royal de Blois offre aux visiteurs autant de visages que de siècles d’art et d’histoire. Synthèse architecturale et historique de tous les châteaux de la Loire, théâtre dans lequel s’est joué un tourbillon de drames, de manigances et de jeux de pouvoir, il a l’art et la matière de mêler le fantasque, le démesuré, l’excentricité, les époques, les histoires, les modes.

Loin des musées où l’on marche sur la pointe des pieds, il n’a jamais cessé d’innover et de se réinventer. Parmi les premiers à avoir imaginé un "Son et Lumière" il y a plus de 25 ans, il s’attache, année après année, programmation après programmation, à instaurer de nouveaux dialogues, de nouvelles approches entre les visiteurs et les œuvres, les collections et les espaces naturels via des animations immersives et expérientielles.

Expositions

Jusqu'au 22 novembre : Un Château sans / 100 clichés. Regard décalé sur le monument, ses collections et son. Histoire, Un Château sans / 100 clichés est une expo photo conçue pour changer de point de vue, découvrir les richesses cachées et ré-enchanter les lieux sans tomber dans l’image carte postale. XXL, les photographies interpellent, happent par des angles insolites, des jeux d’ombres et de lumières, des parties inaccessibles ou des objets inattendus. Réparties dans différents lieux, à la fois intérieurs et extérieurs, selon plusieurs thématiques, elles évoquent l’architecture du Château, ses couleurs et ses matériaux mais aussi le temps qui passe et les époques qui s’enchevêtrent.

Jusqu'au 22 novembre : Tableau de Martial Raysse. Dans le cadre d’une collaboration exceptionnelle avec le Centre Georges Pompidou Metz, le Château royal de Blois accueille "Made in Japan . La Grande Odalisque", une pièce iconique de l’histoire de l’art signée Martial Raysse. Pastiche de la toile de Jean-Auguste-Dominique Ingres, cette œuvre aux tons vifs, à l’esthétique kitsch entre en résonance avec le cadre exceptionnel des décors vivement colorés du Château de Blois, et prolonge la mise en abyme liée à l’histoire de l’œuvre. Provocatrice, elle dénonçait, au début des années 60, les produits manufacturés nippons diffusés aux quatre coins de la planète. Nouveau regard sur le musée et véritable clin d’œil, le tableau est installé au tout début du parcours du musée des beaux-arts, près de la Madonne aux candélabres de Ingres !

https://www.chateaudeblois.fr/

Thème : 

Toute l'actualité de : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour figurer dans l'agenda

Message aux associations et organisateurs de manifestations en Eure-et-Loir et dans les départements limitrophes (41, 45, 91, 78, 27, 61 et 72) : Pour figurer dans notre agenda gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.

Pour diffuser sur notre antenne dans le Forum des Associations, voir  ICI, en pdf.