BLOIS (41) - Expositions : Jojo et Mademoiselle Louise / À fond les manettes !

Jusqu'au 27 août du mardi au samedi de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h30 à la Maison de la BD à Blois (Loir-et-Cher) : expositions. Jojo et Mademoiselle Louise D’André Geerts. À fond les manettes ! Entrée libre.

Jojo et Mademoiselle Louise. En juillet 2010, c’est avec une émotion vive que le monde de la BD apprend la disparition prématurée d’André Geerts laissant ses petits héros orphelins. L’exposition présente des planches originales, une occasion de plonger dans ses souvenirs et de redécouvrir les grandes aventures de l’école de la vie ! Né le 18 décembre 1955 à Bruxelles, André Geerts dessine dès l’âge de 11 ans de petits récits d’enfants inspirés par Boule et Bill et par Denis la Malice. C’est donc évident : il suivra les cours d'arts de l’institut St Luc, comme beaucoup d’autres dessinateurs talentueux de sa génération. En 1974, le Soir Jeunesse publie sa première planche, en 1976, démarre sa participation au journal Spirou. Parallèlement, il se lance dans le dessin humoristique. En 1983, un peu par hasard, Geerts s’est vu proposer la réalisation d’une histoire courte : Jojo est né ! Attendrissant, malicieux, franc et parfois râleur ou révolté, ce petit garçon, vit chez sa grand-mère Léontine. Accompagné de son ami Gros Louis, il traverse sa vie d’enfant et les petits événements du quotidien avec drôlerie, fraîcheur et sincérité. Sa rencontre avec le public est un succès : 18 albums verront le jour chez Dupuis. En 1993, Mademoiselle Louise est lancée en duo avec Sergio Salma, dans un style et une sensibilité graphique propres aux auteurs.

À fond les manettes ! L’exposition montre l’évolution des liens entre la bande dessinée et l’univers des jeux vidéo. A la fin des années 70, alors que jusqu’ici les jeux vidéo étaient intégrés aux machines, une deuxième génération de consoles donne aux consommateurs la possibilité d’acheter des cartouches ou cassettes séparément. Au cours des années 1980-90, le monde du jeu vidéo se développe avec l’émergence des ordinateurs. Des héros de BD vont ainsi passer des petites cases des albums à nos écrans de PC. La BD franco-belge va s’avérer être un atout commercial. Alors que les comics restent dédiés à un public d’initiés et que les mangas sont encore peu connus, le neuvième art touche un public plus familial, tout comme les consoles de l’époque. Il va alors s’agir pour les constructeurs d’innover, de chercher le catalogue de jeux qui fera vendre la console. Les adaptations de films restent encore rares, la qualité graphique ne permettant que peu de rendu (E.T. l’extraterrestre, sur Atari 2600 reste à ce jour considéré comme l’un des pires jeux ayant existé).

www.maisondelabd.com

Thème : 

Toute l'actualité de : 

Dans l'agenda

Pour figurer dans l'agenda

Message aux associations et organisateurs de manifestations en Eure-et-Loir et dans les départements limitrophes (41, 45, 91, 78, 27, 61 et 72) : Pour figurer dans notre agenda gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.

Pour diffuser sur notre antenne dans le Forum des Associations, voir  ICI, en pdf.