EURE-ET-LOIR - Trois fermetures administratives pour "travail illégal" indique la préfecture

Nouvelles fermetures administratives par le préfet en Eure-et-Loir.

Trois établissements sont épinglés pour travail illégal. Le BURGER MALAK à Nogent-le-Rotrou fermera une semaine, pour travail illégal et emploi d'un salarié étranger non muni d'une autorisation de travail. 15 jours d’arrêt d'activité pour le BARBER CUT à Chartres pour les mêmes motifs. Le POINT PHONE COIFFURE - JKMR à Chartres, lui, doit baisser le rideau pendant six semaines indique la préfecture pour les mêmes constatations.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda