EURE-ET-LOIR – Le Gaulois très présent dans les noms de lieux

En Eure-et-Loir, le nom de la Préfecture et des trois sous-préfectures ont une origine gauloise. Ainsi Chartres vient des Carnutes et Dreux des Durocasses, du nom des peuples gaulois qui y vivaient. Nogent-le-Rotrou vient certes des seigneurs, comtes du Perche au Moyen-Âge, mais aussi pour Nogent d'un terme gaulois qui signifierait « Nouveau marché ». Pour Châteaudun, là aussi deux mots d'origine différente, château qui vient du latin, mais aussi « dun » qui signifie pratiquement la même chose en gaulois. Dun que l'on retrouve dans d'autres villes françaises comme Verdun ou Dun-sur-Auron.

S'il est complètement faux de dire que l'on descend des Gaulois. Que peu de mots du français vient du Gaulois (pas plus de 150, alors que 5% des mots français viennent de l'arabe). Le Gaulois est en revanche très présent dans les noms de lieux, du moins par leur racine, car les noms ont évolué et se sont transformés, mais le plus souvent en gardant une part de leur origine gauloise.

La Beauce a aussi une origine gauloise et proviendrait de « Belsa » que l'on pourrait traduire par « espace découvert ». Pour le Perche, l'origine est beaucoup plus floue, certains y voit un nom latin, quand d'autres y voit du gaulois avec le nom de la forêt qui recouvrait une grande partie de la zone.

Carte extraite d'un article de l'historien Nicolas Huron : https://patrimoine-rural.com/destruction-d-orleans-et-creation-de-la-vil...

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda