EURE-ET-LOIR - Des députés les Républicains ont exprimé leur désaccord avec Eric Ciotti

Le député de la 2ème circonscription d'Eure-et-Loir (Dreux), Olivier Marleix, fustige Eric Ciotti

« Eric Ciotti n'engage que lui. Il doit quitter la présidence des Républicains ». Voilà les mots d'Olivier Marleix, le député de la 2e circonscription d'Eure-et-Loir et président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale.

Il fait référence à une alliance souhaité par Eric Ciotti, président du parti Les Républicains et le Rassemblement National en vue du scrutin des législatives les 30 juin et 7 juillet prochain.

D'autres députés et candidats ont exprimé leur désaccord, comme Ladislas Vergne. Ce dernier est candidat dans la première circonscription d'Eure-et-Loir (celle de Chartres), il a exprimé son refus de voir une telle alliance voir le jour « Je porterai la voix d’une droite républicaine, forte et indépendante, qui refuse l’impuissance du « en même temps » et le saut dans l’inconnu et l’incompétence du RN » a-t-il expliqué dans un communiqué de presse.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...