GOUSSAINVILLE - Un gendarme du GIGN se tue en paramoteur

Un pilote de 33 ans mort dans un accident de paramoteur. Cet élève de l'école de paramoteur de Goussainville effectuait un stage sur cet aéronef, quand il a perdu le contrôle vers 9 heures.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cet officier du GIGN, fils d'un ex-général du corps d'Elite de la gendarmerie, effectuait un virage à 360°, mais l'appareil s'est écrasé au sol. Le militaire, originaire de Satory, devait passer son examen dans deux jours. La victime était mariée et père deux enfants. Son épouse attend leur troisième enfant précise l'Echo.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.