EURE-ET-LOIR - Le Président dresse un premier bilan

Un an de mandature pour Christophe Le Dorven. Le président du conseil départemental a dressé le bilan de cette première année à la tête du Département, devant la presse, ce lundi. Il est revenu sur son élection surprise. « Cela n'a pas été un moment facile, l'atmosphère était tendue », explique-t-il. « Je n'ai rien à redire, ni à reprocher à mon prédécesseur. Je lui ai même confié une délégation qu'il exerce pleinement ». Depuis l'ambiance au sein du conseil s'est apaisée. Quel a été pour lui le moment le plus fort de cette première année d'exercice ? Ecoutez Christophe Le Dorven au micro de Julie Durand.

 

Connu dans le nord du département, le président du conseil départemental a mis un point d'honneur a sillonner le territoire pour découvrir les différentes communes. En un an, il a parcouru près de 50.000 kms. Un des grand projet à venir, c'est la démarche « Eure-et-Loir 2040 ». Christophe Le Dorven explique qu'elle consiste à « lever le nez du guidon et de ne pas être dans la gestion quotidienne pour pouvoir rêver de l'Eure-et-Loir que l'on souhaiterai en 2040 ». Un cabinet a été recruté pour interroger des élus, des acteurs économiques et sociaux, partout sur le territoire, pour savoir ce qu'ils attendent de cette collectivité, ce qu'ils attendent sur leur territoire.

 

INFOS PLUS

Routes : Le budget attribué aux routes est passé de 35 millions d'euros en 2021 à 44 millions d'euros en 2022. Budgets ajustés par rapport à l'augmentation des coups des matériaux.

Social : Le département manque cruellement de familles d'accueil. Le conseil départemental va procéder à des contrôles dans les établissements sociaux et médico-sociaux, tous les trois ans maximum. Les services d'aide à l'enfance doivent être identifiés comme une ressource et non une contrainte. Favoriser le placement à domicile lorsque c'est possible (en dehors des violences familiales), plutôt que le placement systématique en foyer ou en famille d'accueil.

RSA : 9000 personnes bénéficient du RSA en Eure-et-Loir. Ce chiffre est égal au nombre de bénéficiaires avant la crise sanitaire.

Collèges : Le Département s'engage à ce que tous les collèges euréliens soient reconstruis, rénovés ou modernisés avant la fin de la mandature.

SDIS : 83 centres de secours et d'intervention dans le département. Un maillage territorial conséquent. « Il n'y a pas de petits centres sur le territoire même quand il y a peu de pompiers volontaires dedans. Le volontariat est primordial pour seconder les pompiers professionnels » explique Christophe Le Dorven.

Quel a été pour lui le moment le plus fort de cette première année d'exercice ?
Son objectif est de s'assurer que le département soit attractif
Le statut du Département est très précaire

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

EURE-ET-LOIR - Football, Coupe de France, 2e tour Dimanche 28 août 2022 - 15:00

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.