CHARTRES - L'orgue de la cathédrale sera restauré à partir de septembre

C'est aujourd'hui la journée mondial de l'orgue. Une bonne occasion de mentionner l'important projet qui attend celui de Notre-Dame de Chartres. Niché depuis le XVIe siècle dans le buffet classé monument historique, l'orgue va faire l'objet d'un lifting de taille.

Daniel Alazard est ingénieur du patrimoine en charge de la conduite d’opération à la Drac Centre-Val de Loire. Coût du projet global, qui comprend la création d'un nouvel instrument et la restauration des parties menuisiers : 2,9 millions d'euros, dont 2,5 millions pris en charge par la Drac et le ministère de la culture. (Son 1).

Nouvelle jeunesse pour l'orgue de la cathédrale de Chartres... C'est un projet d'envergure qui va débuter en septembre. La restauration du buffet en chêne dans lequel est niché l'orgue va durer trois ans. Et il n'y a pas que les parties menuisiers qui vont être restauré, l'orgue lui aussi va être complètement reconstruit. Un large panel de professionnels se penchent sur le berceau du nouvel orgue et ont choisi les facteurs d'orgue qui referont l'instrument. (Son 2).

Le grand orgue de la cathédrale de Chartres s'arrêtera bientôt de retentir... Et ce pour une durée de trois ans, dès septembre prochain. Le temps pour les facteurs d'orgue de restaurer le buffet en chêne du XIVe classé monument historique. Mais pas que. Tout l’instrument va être reconstruit pour encore mieux s'adapter aux parties menuisiers. De cent jeux, on passe à cinquante, avec quatre claviers et un pédalier. Daniel Alazard est ingénieur du patrimoine en charge de la conduite d’opération à la Drac Centre-Val de Loire. (Son 3).

Durant les travaux, l'orgue de chœur servira pour les célébrations des cérémonies religieuses. Lui aussi a fait l'objet d'une remise à niveau afin que la cathédrale continue de vibrer au son de l'orgue. Ce projet sur les rails depuis plus de 20 ans est donc sur le point d'aboutir. Plusieurs associations spécialisées, organistes, et experts ont sélectionné les facteurs d'orgue qui seront à l’œuvre, notamment la Manufacture Muhleisen, installée (à Eschau) dans le Bas-Rhin.

1- Daniel Alazard est ingénieur du patrimoine. Le chantier.
2- Daniel Alazard est ingénieur du patrimoine. Appel d'offre
3- Daniel Alazard est ingénieur du patrimoine. Coût et financement.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.