GUILLONVILLE - L’association Antarès voyagera avec Thomas Pesquet depuis la terre

À travers leur télescope, les 19 membres de l’association astronomique Antarès, à Guillonville, créé en 1992, voyagent dans les confins de l’univers, à des dizaines de milliers d’années-lumière. Martial Moreau, 71 ans, est le président du club, qui tient son nom d’une étoile de la constellation du Scorpion.

Et à défaut d’embarquer ce vendredi avec l’astronaute français Thomas Pesquet, qui part rejoindre la station spatiale internationale qu’il commandera, le premier adjoint au maire l’aura à l’œil et voyagera avec lui depuis la terre ferme. Ecoutez Martial Moreau au micro de Paul Guibal.

En temps normal l’association participe à des manifestations lors desquelles les membres prêtent leur matériel. Mais covid oblige, elles sont à l’arrêt. « On espère que cette année, la Nuit des étoiles aura bien lieu, les 6 et 7 août. En trente ans elle n’a été annulée qu’une seule fois, l’année dernière », confie Martial Moreau. En attendant, on rentre doucement dans la période où les étoiles filantes sont de plus en plus nombreuses. Et pour observer le ciel, la pratique ne coûte pas si chère : pour environ 350 euros on peut avoir du bon matériel. Dernier conseil du passionné : « Il faut trouver un ciel dépourvu d’éclairage publiques. Au milieu d’un champ, le ciel Beauceron à 360 degrés est un réel avantage. »

 

Depuis quelques années, l’association s’intéresse à la recherche des météorites. Avec le logiciel Vigiciel, les membres observent la trajectoire et essayent de déterminer son point de chute.

Pourquoi tant d’argent investi dans la recherche spatiale ?

Les retombées sont immenses et les technologies utilisées dans l’espace s’adaptent sur notre planète depuis plusieurs dizaines d’années. Comme par exemple le GPS (qui fonctionnent grâces aux satellites), les pneus increvables, qui équipent par exemple le robot spatial Rover, actuellement sur Mars, et qui pourraient, selon Martial Moreau, « équiper nos véhicules dans le futur », ou encore les couvertures de survie, les mousses à mémoire de forme, la lyophilisation des aliments, les isolants thermiques, les purificateurs d’eau, les casques sans fils…

 

 

 

Un voyage depuis la terre
Le club est à l’arrêt avec la situation sanitaire
Pour débuter l'observation du ciel

Toute l'actualité de : 

Thème : 

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.