EURE-ET-LOIR - Surmortalité de 7,3% en 2020 par rapport à 2019 et de 12% de mars à décembre

L'INSEE vient de publier l'ensemble des données concernant les décès en Eure-et-Loir durant l'année 2020 provenant des données de l’État Civil de chacune des communes du département. Au total 4263 Euréliens sont morts durant l'année, toutes causes confondues, soit 7,3% de plus que l'année précédente (290 décès de plus) et 10,2% de plus qu'en 2018 (390 décès de plus).

Par rapport à 2019, le mois d'avril a été le mois où la surmortalité a été la plus importante (+51,8%, +160 décès), suivi par les mois de novembre (+18,9%, +63 décès), mars (+16,2%, +57 décès) et août (+13,2%, +37 décès). En revanche, moins de décès en 2020 en février (-16,5%, -64 décès) et en janvier (-6,8%, -28 décès). Les deux premiers mois de l'année 2020 en baisse par rapport à 2019, mais comparable aux données des deux premiers mois de 2018.

En moyenne, il y a eu 11,6 décès par jour en Eure-et-Loir en 2020, contre 10,9 en 2019 et 10,6 en 2018.

En prenant les données à partir du 1er mars, date de l'arrivée de la pandémie de la Covid-19 en France et dans le département, la surmortalité en Eure-et-Loir est de 12% par rapport à l'année précédente et de 12,6% par rapport à 2018. Cela représente plus d'un décès par jour (entre 1,25 et 1,30 décès quotidien).

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.