EURE-ET-LOIR - Le ministre promet 150 millions d'euros pour la "relance" du Département

Matérialiser un accord entre l'Etat et l'Eure-et-Loir pour la mise en oeuvre du plan de relance. Voici l'objectif principal d'Olivier Dussopt, lors de sa venue hier à Chartres. Le ministre délégué chargé des Comptes publics a signé un accord avec Claude Térouinard, le président du département et Françoise Souliman, le préfet. Une enveloppe de 150 millions d'euros va être allouée sur deux ans. Le but est de poursuivre les projets en matière de transition écologique, de cohésion sociale et de compétitivité. Et permettre également aux collectivités et aux associations de mieux être accompagné en terme d'ingénierie. Comment est ce que l'Etat va opérer pour coller au mieux aux réalités du territoire ? Explications du ministre au micro de Juluie Durand.

Le ministre s'est ensuite déplacé dans l'après-midi à Loigny-la-Bataille. Il a pu ainsi découvrir le projet « sensoriel » de distillerie de lavandin de la SCAEL. Cette entreprise est lauréate du plan France Relance. Elle a investit 1, 3 millions d'euros dont 50% d'investissement privé et va recevoir 200000 euros d'aides de l'Etat.

Que va apporter concrètement cet accord au département ?
Comment est ce que l'Etat va opérer pour coller au mieux aux réalités du territoire ?
Olivier Dussopt s'est ensuite rendu à la Scael à Loigny-la-Bataille

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.