EURE-ET-LOIR - Après le père, le mari...

Le verdict pour ce Nogentais de 32 ans suspecté d'avoir violé sa fille pendant quatre ans est attendu ce mercredi soir. La fillette avait subi les sévices de son père entre l'âge de 7 et 11 ans. Elle avait révélé les faits le 2 décembre 2019 à une amie. L'homme encourt 20 ans de réclusion criminelle. Et jeudi, les Assises d'Eure-et-Loir vont entendre un quinquagénaire qui est suspecté du viol de sa femme avec l'un de ses amis. Ses agressions répétées entre 2012 et 2018 s'étaient produites à Cloyes

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.