COVID - Aire de jeux, marchés, centres commerciaux, tests salivaires... Voici les nouvelles mesures

« Seule la vaccination peut nous sortir de cette impasse », a déclaré le préfet Françoise Souliman lors d'un point presse, vendredi 5 mars

Le Préfet, Françoise Souliman a détaillé, ce vendredi matin, les mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 dans le département. Jeudi soir, Jean Castex n'avait pas annoncé de confinement le week-end pour notre territoire mais le Premier ministre avait prévu de nouvelles mesures pour les 23 département "sous surveillance". Voici celles pour l'Eure-et-Loir :

Les aires de jeux et sportives seront donc fermées dans les parcs et jardins publics et les barbecues sauvages seront strictement interdits. Pour les marchés de plein air, retour aussi des protocoles stricts comme lors des premier et deuxième confinements, avec un sens de défilement et un comptage strict et lavage de main obligatoire. Les commerces devront aussi augmenter les contrôles à leurs entrées et mieux rappeler les gestes barrières. Le contrôle du télétravail sera aussi intensifié dans le département et tout comme celui de la population par les  forces de l'ordre. Françoise Souliman est ferme : « Le temps n'est plus à la pédagogie, le moindre manquement à la règle sera sanctionné. »

Le fermeture des grands centres commerciaux non alimentaires de plus de 10.000m² dès ce vendredi soir, minuit, annoncée par Jean Castex, est aussi confirmée. A l'heure de la publication de cet article, les calculs des surfaces par les services compétents n'étaient pas encore terminés. Jusqu'à présent, cinq galeries commerciales étaient déjà fermées. 

Les tests salivaires au sein des écoles feront leur apparation, dès jeudi 11 mars. Les deux établissements scolaires qui en bénéficieront en premier sont l'école élémentaire Jean-Macé et l'école maternelle Paul-Langevin, à Nogent-le-Rotrou.

L'ARS a aussi annoncé un « week-end vaccination » avec des centres éphémères installés à Nogent-le-Rotrou (samedi et dimanche), Senonches (samedi et dimanche) et Epernon (dimanche), qui s'ajoutent à ceux de Dreux, Châteaudun et Chartres.

Et c'est au titre de la solidarité nationale et régionale que le Département peut compter sur le renfort exceptionnel de 3.500 vaccins Pfizer pour cette campagne de vaccination « one shot », selon le préfet (dont 1.200 proviennent de la réserve régionale). Un dépistage massif, ouvert à tous, aura également lieu à Nogent-le-Rotrou, jeudi 11 mars.

Cette « opération coup de poing » de dépistage aura également lieu, dès lundi 8 mars, dans quatre grosses entreprises de Nogent-le-Rotrou : Vallégrain, Valéo, Marie-Laure et Euro Wipes. Environ 1.100 personnes volontaires sont concernées.

EN CHIFFRES

  • Taux d'incidence ce vendredi 5 mars : 246 pour 100.000 habitants. Il est de 900 pour 100.000 dans le Perche (avec 24 % de positivité)
  • + 70% de variant anglais circule dans le département
  • 9 % de taux de positivité
  • Environ 20 % du personnel soignant d'Eure-et-Loir sont pour l'heure vaccinés 
Accélération de la vaccination
Plus de dépistage
Télécharger : Audio icon Plus de dépistage
Denis Gelez, directeur départemental de l'ARS

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.