CENTRE-VAL DE LOIRE - Un habitant sur cinq n’a pas de médecin référent

Une réalité extrêmement préoccupante. François Bonneau, président de Région et Éric Chevée, président du CESER adressent un courrier à Jean Castex, Premier ministre pour demander une audience au plus haut niveau. Au cœur des préoccupations, l’accès aux soins de tous les habitants. « La moyenne nationale est de 123,8 médecins pour 100 000 habitants mais elle n’est que de 97,9 en Centre-Val de Loire » et les départs en retraite des professionnels seront très nombreux sur les prochaines années. « un habitant sur 5 n’a pas de médecin référent » selon les élus.

Ces derniers demandent de former chaque année 200 médecins supplémentaires en Centre-Val de Loire, créer une faculté régionale bi-site, à Tours et Orléans et déployer la formation des internes sur la totalité du territoire régional.

 Ce courrier est soutenu par de nombreux élus du territoire, dont plusieurs euréliens, les sénateurs Daniel GUERET et Chantal DESEYNE, les députés Guillaume KASBARIAN, et Philippe VIGIER ainsi que Christophe LE DORVEN, Président du Département d’Eure-et-Loir..

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.