RETRAITES : Comme un parfum de "jour sans fin" à l'Assemblée !

« Une guerre de tranchée », ou une « honte pour le débat démocratique », l'examen du projet de loi ordinaire sur les retraites a débuté lundi dernier. L'assemblée s'est donnée trois semaines pour légiférer, un temps démocratique hors norme et qui semble bien peu face au très grand nombre d'amendements déposés, 41.000 au total (dont 23.000 pour les Insoumis et 13.000 pour les communistes).

Richard Ferrand, le président du Perchoir, disait d'ailleurs jeudi qu'à ce rythme il faudrait "1643 heures de séance pour terminer la seule loi ordinaire soit, 150 jours de séance". Comment débattre dans ces conditions et faire avancer le projet de loi. Philippe Vigier, président du Groupe Libertés et Territoires  était l'invité de Christophe Blondel à 7h45.

 

Philippe Vigier répondait aux questions de Christophe Blondel

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.