REGION CENTRE – Confinement : la fréquentation des cabinets médicaux en baisse

Les médecins généralistes sont inquiets. Depuis le début du confinement, ils notent une nette baisse de la fréquentation de leurs cabinets médicaux. En cause, la peur des patients de contracter le covid-19 chez leur praticien, le respect du confinement joue également. Un décret leur permet aussi de renouveler leur ordonnance et de bénéficier d'un mois de traitement supplémentaire en pharmacie. Mais ces comportements peuvent mettre les patients en danger. Certaines pathologies et maladies nécessitent un suivi régulier explique l'URPS Médecins Libéraux du Centre-Val de Loire (l'Union Régionale des Professionnels de Santé). Ecoutez le docteur Alice Perrain, vice-présidente de l'URPS interrogée par Julie Durand.

Un suivi régulier
Télécharger : Audio icon Un suivi régulier
Le suivi du traitement
Télécharger : Audio icon Le suivi du traitement
Ne pas minimiser ce que l'on peut ressentir

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.