EURE-ET-LOIR - Les producteurs de pommes de terre face à la crise sanitaire

La filière agricole française de production de pommes de terre est fortement impactée par la crise sanitaire. Avec la fermeture des restaurants et des cantines scolaires pendant le confinement, de nombreux producteurs se sont retrouvés avec des tonnes de pommes de terre invendues. Notamment ceux qui exercent au nord de Paris. Globalement, les producteurs euréliens ont moins été touchés. Les représentants de la filière ont été reçus par le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, la semaine dernière. Il a promis un dédommagement de 75 centimes d'euros par kilo pour les producteurs les plus impactés. Grégoire Jaquemet est l'administrateur de l'Union nationale des producteurs de pommes de terre et exploitant à Gommerville. Et il était notre invité du jour ce lundi matin. 

 

Ecoutez Grégoire Jaquemet

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.