EURE-ET-LOIR - L'APF attend "les moyens alloués face aux ambitions affichées"

Quelles conclusions après la Conférence nationale sur le handicap ? Mardi soir, le Président de la République a donné ses priorités pour les personnes en situation de handicap. Postes créés à l'école, maintien de l'allocation aux adultes handicapés font parti des annonces d'Emmanuel Macron.

Le chef de l'Etat a détaillé dans son discours que 11.500 postes d'accompagnants supplémentaires seraient créés d'ici 2022 pour les enfants handicapés, car 8.000 d'entre eux restent sans accompagnement actuellement.

Emmanuel Macrona aussi garanti la pérennité de l'allocation aux adultes handicapés (AAH), versée à 1,2 million de personnes. De quoi peut-être renouer le dialogue avec les associations l’Apajh, APF France handicap, l’Unafam et l’Unapei qui a claqué la porte aux discussions au début du mois

En revanche, il n'y a aucune annonce concrète sur les aidants sexuels. 

Mais qu'en pense l'APF en Eure-et-Loir ? Vincent Simon, le représentant départemental était l'invité de Christophe Blondel à 7h45.

Vincent Simon réagit au discours d'Emmanuel Macron

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.