CHARTRES - La ville se mobilise pour apporter son soutien au commerce local

La ville de Chartres se mobilise pour apporter son soutien au commerce local, durement touché par ce second confinement. Des mesures sont mises en place avec les Vitrines de Chartres, comme le lancement de 2 000 chèques cadeaux solidaires de 20€ qui en vaudront 30.

La ville a également signé un arrêté lundi pour facilité la vente à l'étalage sur le domaine public comme le précise Guillaume Bonnet, adjoint au maire de Chartres en charge du Commerce. (Son 1).

Les commerçants chartrains intéressés par le dispositif peuvent effectuer une demande à la ville. Sachez qu'une application est également en cours de création pour offrir une meilleure visibilité sur l'activité commerçante locale. (www.vitrines-chartres.com).

D'autres actions sont mises en place avec les Vitrines de Chartres, comme des chèques cadeaux solidaires. Guillaume Bonnet, adjoint au maire de Chartres en charge du Commerce nous en dit plus sur cette mesure. (Son 2).

Des barnums de 3 mètres sur 3 sont mis à disposition par la municipalité. Un moyen de faciliter le système de commande et de retrait chez les commerçants, un point en direct essentiel selon Guillaume Bonnet, qui annonce aussi une présence accentuée prochainement sur la toile. (Son 3).

 

Guillaume Bonnet, adjoint au maire de Chartres en charge du Commerce (1)
Guillaume Bonnet, adjoint au maire de Chartres en charge du Commerce (2)
Guillaume Bonnet, adjoint au maire de Chartres en charge du Commerce (3)

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.