MARSEILLE - Le trafic de drogue : un "job d'été" pour les mineurs comme le chartrain victime d'un règlement de compte

L'adolescent chartrain de 16 ans, en fugue qui a été séquestré et torturé à Marseille lors d'un règlement de compte ne serait pas le seul jeune attiré par les trafics de la cité phocéenne. Selon le chef de la brigade des stupéfiants de Marseille, ce serait devenu un « job d'été ». Cité par RTL, Sébastien Lautard indique voir de plus en plus de mineurs venant de loin faire une sorte de job saisonnier. Et, ils ne seraient pas appréciés des trafiquants locaux d'où des règlements de compte.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.