EURE-ET-LOIR - Loup : La FDSEA demande "un tir de prélèvement"

La FDSEA 28 demande "expressément l’organisation d’un tir de prélèvement afin d’éviter l’installation de l’animal et par conséquent, de meutes dans notre département ainsi que les attaques qui en résulteraient". Le syndicat dit "inacceptable de laisser courir de tels risques à nos troupeaux, totalement démunis de moyen de défense face à cette situation inédite !".

Les agriculteurs insistent en écrivant qu'un loup a été identifié à Crucey-Villages "aux portes de Paris et de l’Ile de France avec ses 12 millions d’habitants", et constatent encore "l’incapacité de l’Etat à gérer la problématique du loup qui laisse sciemment les problèmes s’étendre à nos régions" alors que les "éleveurs des Hautes-Alpes ont subi 700 pertes d’animaux depuis le début de l’année".

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.