EURE-ET-LOIR - Lancement du nouveau baccalauréat pour les élèves de première

Moins de stress, mais plus de travail régulier dans l'année, c'est l'objectif de la réforme du baccalauréat dont les premières épreuves ont eu lieu lundi. 3 026 élèves euréliens de première ont planché sur ces épreuves de contrôle continu en histoire-géographie et en langue dont les sujets ont été choisis par l'équipe pédagogique de leur établissement. Leurs copies seront évaluées par des correcteurs extérieurs à leur lycée et ils pourront avoir accès à leurs notes au cours du troisième trimestre de l'année scolaire. Lundi également, des enseignants ont manifesté pour s'opposer à cette réforme dont ils critiquent le manque de préparation. Les élèves de première travailleront sur une deuxième série d'épreuves de contrôle continu au mois de mai, avant le bac français programmé au mois de juin. Ecoutez Evelyne Mège, la directrice académique d'Eure-et-Loir interrogée par Elise Vellard.

 

La réforme du bac
Télécharger : Audio icon La réforme du bac
Le lancement des épreuves s'est bien passé
Nicolas, élève du lycée Silvia Monfort est plutôt confiant à l'issue des épreuves

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.