EURE-ET-LOIR – Conséquences des inondations mardi soir

Après les pluies intenses lundi après-midi sur l'agglomération chartraine, le bassin drouais a été fortement touché par les intempéries dans la nuit de lundi à mardi. La préfecture indique ce mardi soir que « compte tenu de la montée de l’eau dans l’étang de la barre et d’une dégradation de la digue, 22 habitants des Châtelets près de Brezolles ont été préventivement évacués et relogés pour la nuit.». A La Chaussée-d'Ivry, une quarantaine de résidents à l’année du camping a été mise à l’abri en raison de la montée attendue de l’Eure dans la nuit.

La consommation d’eau "potable" a été interdite dans les communes de Gilles, Le Mesnil-Simon, Guainville, La Chaussée-d’Ivry, Oulins et Rouvres après une altération de la qualité de l’eau. Les services de l'Etat précisent que la population peut récupérer des bouteilles d’eau potable auprès des maires.

Pour la N154, les poids lourds n'ont toujours pas le droit de circuler entre Dreux et Chartres mais les voitures peuvent emprunter la nationale dans les deux sens entre Chartres et le lieu-dit "Le Péage". « Il ne faut pas attendre une réouverture immédiate de la route, 4 à 5 jours après la cessation totale des pluies sont en effet nécessaires pour le nettoyage et la remise en état de l’axe. ». Pour les routes départementales, 20 sections restent encore inaccessibles.

Depuis le début des intempéries, les pompiers ont réalisé 750 interventions et 60 restent encore en attente.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

A lire aussi...

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.