MAGNANVILLE - Meurtre de deux policiers, l'EI revendique l'attaque

Drame dans le Nord les Yvelines, lundi soir. Un homme a tué de neuf coups de couteau dans l'abdomen un policier (commandant de police de 42 ans du commissariat des Mureaux), vers 20h30, avant de retenir en otage sa famille à Magnanville. Les policiers ont lancé l'assaut dans l'habitation vers minuit alors que les tentatives de dialogue avaient échoué et que le forcené affirmait sur les réseaux sociaux avoir tué la compagne du policier (secrétaire administrative au commissariat de Mantes-la-Jolie), elle même fonctionnaire de police.

Ils ont abattu le forcené mais sont parvenus à sauver le fils du couple âgé de trois ans.

Le parquet anti-terroriste est saisi de l'enquête. La piste de l'acte terroriste visant des policiers n'est pas donc exclue même si, à ce stade, les motivations de l'auteur des crimes sont inconnues. Ce matin, l'Etat Islamique a revendiqué ce double meurtre.

Toute l'actualité de : 

Thème :