IL Y A 100 ANS EN EURE-ET-LOIR - A Léthuin, un vieillard trouve la mort dans les flammes

Le Progrès 28 octobre 1916 (Archives Départementales)

Dans le Progrès d'Eure-et-Loir du 28 octobre 1916, on apprend qu'un incendie se déclarait dans une habitation du bourg de Léthuin, près de Châtenay et Gouillons. Le 26 octobre au matin, la maison et ses dépendances sont détruites et le propriétaire de 75 ans est retrouvé mort dans les décombres.

Voici l'article du Progrès :

Jeudi, vers 5 heures, le feu se déclarait dans les batiments d'habitation appartenant à M. Appolinaire Dupart, propriétaire au bourg.

En quelques instants, tout été embrasé ; la maison et toutes ses dépendances avec ce qu'elles contenaient ont été consumées : écurie, étable, grange et grenier, avec la récolte de 4 hectares de terre. Seuls le cheval, les poules et quelques rares meubles ont pu être sauvés.

Et ce qui est plus malheureux encore, c'est qu'on a retrouvé le corps à demi carbonisé de M. Dupart, tombé la face contre terre, au milieu des décombres.

C'était un vieillard de 75 ans qui vivait seul dans sa maison. On suppose qu'il aura mis le feu accidentellement chez lui et sera tombé asphyxié en voulant s'échapper.

Grace aux prompts secours apportés par les pompiers de Léthuin et la population, la pompe de Chatenay, ainsi que nombre d'habitants, dont une équipe de soldats employés à une batteuse, ainsi que l'équipe de 20 soldats du 102e occupés au champ d'aviation près de Gouillons (la pompe de Gouillons accourue également n'a pas été à déployer), la ferme de M. Adolphe Doret, contigue aux bâtiment incendiée a pu être préservée, ainsi que les autres bâtiments voisins.

Le feu a été circonscrit et pompiers et soldats sont restés à déblayer et à noyer les décombres. Les pertes matériels assez élevées ne sont pas encore estimées.

La municipalité de Léthuin remercie vivement les personnes qui, par leur concours, ont aidé à l'extinction de cet incendie.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.