IL Y A 100 ANS EN EURE-ET-LOIR - Des chasseurs maladroits

Voise, un chasseur se blesse grièvement, à Saint-Bomer, il se tue. Voila deux faits rapportés par le Petit Parisien les 31 août et 1er septembre 1911.

LE PETIT PARISIEN, 31 aout 1911

CHARTRES. Un nommé Seyeux chassait hier près de Voise, en compagnie de son cousin M. Rebiffé, lorsque le fusil de ce dernier partit inopinément M. Seyeux, qui se trouvait à une quinzaine de mètres, reçut dans les cuisses la plus grande partie de la charge et fut grièvement blessé. 

LE PETIT PARISIEN, 1er septembre 1911

Maladroitement, un chasseur se tue 

Chartres, 31 août. Un chasseur, M. Edouard Laborre, demeurant à Saint-Bomer, se trouvant dans les environs de cette localité, avait, voulant se reposer un instant, déposé son fusil contre une haie. Quand il voulut reprendre son arme par le fanon, une branche accrochée dans la gâchette, fit partir le coup. La décharge atteignit M. Laborre au ventre. Transporté à l'hospice d'Authon, il y est mort peu après. Il laisse une veuve et sept jeunes enfants.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.

Pour figurer dans notre agenda en ligne gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.