CHARTRES - Exposition extérieure : Noël Ballay : Pour voir plus loin que le bout de la rue

Du 14 juillet au 30 octobre, esplanade de la Résistance à Chartres, exposition : « Noël Ballay : Pour voir plus loin que le bout de la rue ».

Inauguration vendredi 14 juillet à 17h.

Noël Ballay est né le 14 juillet 1847 à Fontenay-sur-Eure en Eure-et-Loir. Il devient explorateur, médecin, diplomate ainsi qu’un administrateur colonial français et le second gouverneur général de l’Afrique-Occidental française (AOF). Il décède des suites d’une fièvre non-diagnostiquée le 26 janvier 1902 à Saint-Louis-du-Sénégal. Ses funérailles nationales le 4 mars 1902 sont célébrées en la cathédrale de Chartres.

A FONTENAY-SUR-EURE

Il est né à Fontenay-sur-Eure le 14 juillet 1847. Il est le fils cadet d’une famille d’agriculteur aisée. Il va à l’école communale de Fontenay puis il intègre à Bonneval la pension de l’Abbé Leroy, qui est son premier maître de latin.

A CHARTRES

Noël Ballay fait une partie de ses études à Chartres à l’Institution Notre-Dame puis au collège public où il obtient ses deux baccalauréats : ès-lettre en août 1864 et ès-sciences en novembre 1865.

A PARIS

Il est, en 1874, médaillé des Hôpitaux de Paris. Sa thèse de doctorat soutenue , plus géographique que médicale, s'intitule Quelques mots sur l'Ogooué et le Bas Congo et les avantages qu'ils offrent au commerce. En 1875 il fait la connaissance de Pierre Savorgnan de Brazza. Il l’accompagne lors de ses deux expéditions dans l’Ogooué jusqu’au Congo en 1875 et 1879.

Sa thèse de doctorat soutenue au retour de sa première mission africaine - plus géographique que médicale - intitulée Quelques mots sur l'Ogooué et le Bas Congo et les avantages qu'ils offrent au commerce, lui vaut néanmoins les félicitations du jury. En 1885, il est conseiller technique au sein de la délégation française à la Conférence de Berlin pour défendre les intérêts de la France en Afrique équatoriale.

En 1890 il est de nouveau délégué pour la France à la Conférence internationale de Bruxelles pour la suppression de l’esclavage. En 1899, il est promut au grade de Commandeur de la Légion d’Honneur.

EN AFRIQUE

En 1875, Noël Ballay accompagne Pierre Savorgnan de Brazza jusqu’au Gabon. Cette première expédition sur le fleuve de l’Ogooué dure 3 ans. En 1880, il participe à une deuxième expédition qui se termine en 1882. Noël Ballay effectue dans l’Ouest Africain une mission de 1883 à 1884. Il doit préserver les acquis des Français sur les rives du Congo. Il devient en 1886, lieutenant-gouverneur du Gabon. En désaccord avec Brazza, il démissionne en 1889 et cesse toute collaboration avec lui.

En 1890 il devient le premier Gouverneur de la Guinée française, fonde Conakry et tente d’améliorer l’hygiène dans la région. Les actions de Ballay en Afrique sont multiples. Il crée un jardin d’essai à Libreville afin que les indigènes puissent développer leur agriculture, fonde des hôpitaux ainsi que des écoles et ouvre des routes. Il va aussi rechercher un apaisement avec les locaux. Il est nommé Gouverneur général de l’Afrique occidentale française le 1er novembre 1900 en remplaçant l’ancien gouverneur Chaudié, atteint de la fièvre jaune. Souhaitant participer à la lutte contre l’épidémie au Sénégal, il tombe à son tour malade et décède le 26 janvier 1902 à Saint-Louis-du-Sénégal

Thème : 

Toute l'actualité de : 

A lire aussi...

Dans l'agenda

Pour figurer dans l'agenda

Message aux associations et organisateurs de manifestations en Eure-et-Loir et dans les départements limitrophes (41, 45, 91, 78, 27, 61 et 72) : Pour figurer dans notre agenda gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.

Pour diffuser sur notre antenne dans le Forum des Associations, voir  ICI, en pdf.