EURE-ET-LOIR - Mouvements de terrain 2015 : des communes non-reconnues en état de catastrophe

Quinze communes d'Eure-et-Loir ne sont pas reconnues en état de catastrophe naturelle concernant les mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols pour l'année 2015. La liste des communes vient d'être publiée au journal officiel.

  • Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015 : Communes de Luce, Mainvilliers, Saint-Denis-les-Ponts.
  • Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er avril 2015 au 30 septembre 2015 : Communes de Bonneval, Louvilliers-lès-Perche.
  • Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er avril 2015 au 31 décembre 2015 : Communes de Châteaudun, Sorel-Moussel.
  • Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2015 au 30 septembre 2015 : Communes de Champhol, Epernon, Gué-de-Longroi (Le), Montainville, Saint-Laurent-la-Gâtine, Saint-Maur-sur-le-Loir, Voves.
  • Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er octobre 2015 au 31 décembre 2015 : Commune de Donnemain-Saint-Mamès.

Toute l'actualité de : 

Thème : 

Pour adresser à Radio Intensité, un communiqué, un commentaire, une précision, ou une info, merci d'utiliser notre formulaire : ICI. ou adressez un mail à redaction@intensite.net.
Pour figurer dans notre agenda gratuitement, il suffit de nous adresser par mail à agenda@intensite.net le calendrier des manifestations ouvertes au public, flyers ou textes. Vos rendez-vous seront publiés au plus vite. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire : ICI.

A lire aussi...

Dans l'agenda